Ty Taine

03 juillet 2012

Défi été Breizh addicts

Avec du retard, voici ma copie pour le premier défi auquel je participe : le défi de l'été des Breizh Addict. Le principe est de faire une cousette pour soi pour l'été. Je n'ai pas eu le temps de faire quelque chose de spécial pour le défi, entre le boulot qui me déphase complètement, les enfants et les week-ends chargés ... Puis le temps donne pas trop envie de mettre des robes à bretelles non plus. Du coup voici l'ensemble tunique pantalon que j'ai réalisé pour la communion d'une nièce qui a eu lieu début mai mais que je n'avais pas encore montré ici.

 

Place aux photos :

032

031

028

030

033

034

035

036

037

 

La tunique est le modèle Mary de Tuniques pour petits et grands, en taille M. Je me suis rendue compte à la fin qu'il était beaucoup trop grand, mais plus moyen de refaire en plus petit. Donc j'ai raboté le bord des manches et pour perdre de la largeur, puis j'ai fini par coudre les bords plus loin, en cintrant plus, mais en m'arrêtant à la taille, ce qui fait que la tunique s'élargie en bas. J'aime bien le rendu final de cette bidouille. Ma fille a fait un gros plan sur le bas de la couture, je sais pas si c'est bien parlant. Le tissu vient de chez Self Tissus à Lorient.

Le pantalon est un modèle Ottobre (n°5/2007) de jean 5 poches boot-cut arrangé à ma sauce aussi. Je trouvais pas de pantalon taille haute ce printemps en magasin, du coup en feuilletant mes revues je me suis arrêtée sur ce modèle taille mi-haute, auquel j'ai rajouté 3 cm de hauteur (j'aurais pu m'en passer finalement je crois). J'ai simplifié le modèle en oubliant les poches et préférant une fermeture invisible sur le côté, le tout fermé par une pression car c'est beaucoup plus simple et rapide qu'une boutonnière. Le tissu est un lin de mon stock que je gardais depuis des années pour faire une nappe ... Je pensais teinter le pantalon, mais finalement il s'accorde bien avec mes tuniques comme ça et comme elles sont longues, on voit pas mes sous-vêtements à travers (le détail qui tue !).

 

 

Bon, j'ai un deuxième défi en retard : celui de A tout petit points.  Il est en cours ... Mais comme je l'ai dit au début du post : j'arrive pas à coudre !!!! J'espère pouvoir finir cette semaine.

Posté par tytaine à 11:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]


20 mai 2012

C'est Carnaval ! 1ère partie

Comme promis, voici les photos du carnaval de l'école, qui a eu lieu avant les vacances de Paques. Déguisements faits maison, bien sûr.

Pour ma petite, j'avais déjà des déguisements en stock, dont un de princesse reçu à Noël qu'elle aime beaucoup parce que son cousin lui a dit quand il l'a vu avec : "Wouah ! T'es belle ! On dirait Raiponce !" Je vous laisse imaginer la fierté de ma puce aux cheveux courts quand il a dit ça ! Restait donc à trouver un déguisement pour la grande.

Oui, mais bon, à 6 ans 1/2, je lui a suggéré que princesse, c'est pas très original, ça serait sympa de trouver autre chose. On a fureté sur le net ensemble pour trouver quelque chose qui nous botte toutes le deux, et qui soit pas trop encombrant pour stocker le reste de la journée quand ils sont pas déguisés. On avait pensé papillon, mais les ailes, c'est pas pratique. Je commençais à désespérer, quand ma petite arrive sur mes genoux et dit "Moi je veux Chapi Chapo !" Elles adorent regarder les vidéos sur internet. Mais oui, c'est ça ! "Les filles, vous voulez vous déguiser en Chapi et Chapo ?" "OUIIIIIIII !"

Voici le résultat :

558512_3609996369819_1271017162_3464865_1084218178_n

528339_3609997009835_1271017162_3464866_1346268416_n

Désolé, ce sont les seules photos où elles sont seules, j'en ai pas pris à la maison et une copine c'est chargé de prendre des photos pour tout le monde ...

Le déguisement de Petite Puce est tiré d'un Ottobre. Je ne sais dire lequel, j'ai prêté tous mes n° à une copine ... Mais j'avais déjà exploité les deux pièces en pyjama, je savais que ça rendrait bien.

Pour celui de grande puce, le leggings est aussi un ottobre, le tee-shirt est du Fait-Main de septembre 2006. J'ai pas trouvé sa taille dans mes Ottobre, domage car le patron choisi taille super mal, ça gâche le costume je trouve, mais j'avais plus le temps d'en faire un autre.

Les chapeaux sont fait maison. J'ai pas mal cogité pour trouver comment les faire tenir assez haut dans le dos sans les étrangler avec un fil. Finalement j'ai fait des bretelles style sac à dos, carton recouvert de tissu et écrit en gros "Chapi" ou "Chapo".

027

028 

Les autres parents ont trouvé les déguisements sympa, les copains et copines leur ont demandé en quoi elles étaient déguisées : Chapi-Chapo n'a plus la cote dans les cours d'école ! Mes miss sont super contentes de leur déguisement quand même, c'est le principal. Depuis les costumes ont été détournés en pyjama. C'est devenu leurs pyjamas préférés, bien-sûr ! "Maman, je peux mettre mon pyjama de Chapi ?" "Et moi de Chapo ?" (Bin oui, parce qu'il faut qu'elles le mettent en même temps sinon c'est la crise ...)

 

Voilà pour la 1ère partie ...

Quoi, y a une autre partie, encore ? Oui oui ... regardez bien la première photo ... vous voyez le bout de tissu rose à pois blanc ? C'est moi ...

Posté par tytaine à 16:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Je suis là !!!!!

Mon blog a à peine vu le jour que je délaisse déjà ...

Mais bon, j'ai une bonne excuse : après avoir pointé quelques mois chez Pôle Emploi, je travaille à nouveau depuis début mai. L'organisation est d'autant plus dure à trouver que c'est un poste de nuit. Je n'en oublie pas la couture, j'ai trouvé du temps pour ma machine à coudre. J'ai des réas à vous montrer, reste juste à avoir les vêtements propres et une photographe en herbe dans les parages.

Ah si, j'ai récupéré des photos du carnaval de l'école qui a eu lieu avant les vacances de Paques ...

Là, je vais au dodo. Demain je vous les montre. Promis !

Posté par tytaine à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2012

Les funérailles de Luce

Je suis en train de dévaliser le rayon BD de la bibliothèque où je viens de m'inscrire. Et j'ai encore trouvé une perle :

Les funérailles de Luce

Les funérailles de Luce de Springer

Je vous ai parlé de cet auteur déjà, avec On me l'a enlevée. Cette fois-ci, il est seul maître à bord pour nous embarquer dans son univers. Et on plonge. Je vous mets la présentation de l'éditeur, que je trouve très bien tournée :

"Luce a six ans. C'est une petite fille tendre et débrouillarde qui passe de paisibles vacances à la campagne chez son Papi, garagiste à la retraite. Luce est une gamine tout à fait normale… mais Luce voit des choses que personne d’autre ne semble voir : elle croise, presque partout, une petite fille drapée dans un crêpe noir, accompagnée d’un homme nu. Tout autour d’elle, de son Papi, des amis de celui-ci, Luce voit rôder la Mort. Tout d’abord, elle ne s’en effraie pas, elle se contente de regarder passer l’étrange couple sans rien dire. Mais le vieux Simon décide de mettre fin à ses jours. Dès lors, Luce commence à s’interroger sur la mort… la sienne et celle des siens.On ne présente plus Benoît Springer. Auteur parmi les plus talentueux de sa génération, il nous offre ici un magnifique récit initiatique sur la découverte de la brièveté de l’existence par une toute petite fille. Ce sont les fils d’une histoire universelle que tisse ici, avec une infinie sensibilité, un Benoît Springer au sommet de son art ! "

Cette petite fille vit dans un monde de vieux, avec son grand-père. Ses voisins, ses amis sont tous à la fin de leur vie. Ils oscillent entre le désir d'en finir (à quoi bon rester si on est seul ?) et le plaisir de vivre encore des émotions qu'on croyait perdues. (en celà il me rappelle Les petits ruisseaux de Rabaté, dont j'ai adoré la BD et le film). Elle s'interroge sur la mort, normal pour une petite fille de cet âge, confrontée pour la première fois à cette réalité, et se rend compte de l'injustice de la chose. C'est un livre tout en sensibilité, il émane beaucoup de douceur, on vit avec eux, on s'y sent bien. Luce m'a fait penser à ma fille, de 6 ans également, qui s'est posée beaucoup de questions sur la mort les années passées, pour l'avoir vécu, et malheureusement, pas que avec des personnes âgées.

 

Cette BD est encore un coup de coeur, à lire sans modération.

Posté par tytaine à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2012

Mon premier défi

Ca y est, c'est fait. Je me suis inscrite sur le blog de A tout petit point, pour son premier défi : réaliser une cousette mère/fille (ou autre, mais ici ce sera mère/fille voire mère/filles).

maman et moi

 

Reste plus qu'à trouver quoi faire, qui me plaise à moi et à ma ou mes puce(s). J'ai pas trop d'idées, patrons identiques (j'ai) ou tissus identiques (j'ai de quoi faire) ou la totale : même modèle et même tissus ?

Posté par tytaine à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 avril 2012

Sur les pas de Lulu

Sur les pas de Lulu

Sur les pas de Lulu d'Alex Sanders

Mes deux puces adorent. Il tourne en boucle toute la journée. Mais non, c'est pas un CD, c'est bien un livre, mais texte vite connu des deux puces, qui se régalent à imiter Lulu. Qu'il marche à quatre pattes, sur la pointe des pieds ou coure à toute vitesse ... Pile se qu'il faut avant d'aller dormir, quoi !

Lulu est le copain des enfants de 3 ans, qui apprennent plein de choses avec lui à travers ses différents livres : les déplacements ici, mais aussi les couleurs ou encore s'habiller comme un grand. Un vrai héros qui leur ressemble, parce que non seulement c'est un lapin malin, mais il est aussi très coquin !

 

Je n'ai pas encore parlé des romans que je lis, mais patience, ça va venir. Le dernier a été décevant ...

Posté par tytaine à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2012

Patatras

Patatras!

Patatras de Philippe Corentin. Et oui, encore une valeur sûre pour les enfants.

Ma fille l'avait déjà lu en classe avec sa maîtresse, alors quand je lui ai proposé au milieu d'autres livres de Corentin, elle a dit "Celui-là, il est bien !" "Chouette, moi je le connais pas, tu me le liras alors ?"

C'est l'histoire d'un loup. Un loup méchant. Un loup très méchant. Enfin, il aimerait être gentil, mais comment être gentil quand on a pas d'amis ? Et puis aujourd'hui il a faim, très faim ... La peur monte, quand on le voit dans le terrier, avec tous les lapins qui se cachent derrière les meubles, plus ou moins bien cachés d'ailleurs. Le loup méchant, a l'air un peu ridicule aussi, il faut bien le dire, mais bon, il paraît que c'est un loup méchant, donc vaut mieux se méfier ... Jusqu'à la chute finale "Patatras". Ha Ha Ha !

Ce que j'aime chez Corentin, c'est le décalage entre le texte et l'image. Une histoire classique, des images classiques aussi, mais les deux réunis, haaaa, quel bonheur ! On l'a depuis hier, mais je sens qu'il va être lu relu et rerelu, pour le bonheur des petits ... de la grande (moi) !

Posté par tytaine à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Inès

Inès

Encore une BD qui sent pas le poil à gratter : Inès de Loïc Dauvillier et Jérome D'aviau. Très dur, très fort, très troublant. On rentre dans le quotidien d'une famille en apparence normale : le mari, la femme et la petite fille. Mais c'est un quotidien fait de coups, de violences, le mari domine sa femme, autant par ses gestes que ses paroles. Et on devine la petite qui ressent tout ça, mais qui aime fort ses parents, a confiance en eux. La fin est terrible. Le dessin en noir et blanc, très sobre renforce la dureté du sujet.

Malheureusement, cette fiction ressemble sûrement à ce que vivent les femmes battues. Ce sentir dépendante, partir ou pas ? Ce qui nous semble évident vu de loin ne l'est pas pour elles. Ce livre va rester gravé en moi très longtemps.

Posté par tytaine à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2012

Dans rien

Ah, Claude Ponti ! J'aime ! Mes filles aussi d'ailleurs. Dernier en date : Tromboline et Foulbazar Dans rien.

Dans rien, Claude Ponti, l'École des loisirs, Album, 9782211094948

Les poussins trublions sont de retour avec leur imagination sans limite. Ici, ils voient. Mais, que voient-ils dans une casserole, un cartable, un lavabo ... ? En vrac, des nuages, un poireau, une vague ... Il y a toujours matière à rêver en regardant ces pages, toujours de nouveaux détails à découvrir.

Et comme c'est les vacances, faut bien occuper les puces. Je prévoie de faire un jeu avec ma grande pendant la sieste de la petite (ou pas d'ailleurs). On reprend la thématique du livre, et on en réécrit un : "Quand Grande Puce est dans ... , elle voit ...." Avec les dessins pour illustrer chaque page. Un bon moment en perspective.

 

Posté par tytaine à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une ceinture, un sac

Je les ai faits depuis plusieurs semaines déjà, mais je voulais vous montrer mon joli nouveau sac à main et la ceinture obi faits dans les mêmes tissus.

mars 2012 007

mars 2012 008

Et la ceinture :

février 2012 090

février 2012 089

février 2012 087 

Les tissus viennent de Déstock tissus. J'adore celui à fleurs. Le mâle de la famille, pour qui tout ça passe au dessus, trouve que ça fait très" rideau de caravane". Grrrrrr ...

La ceinture, j'ai repris un modèle d'un vieil Avantages récupéré chez môman. Je suis un peu déçue, mais je trouve pas mal le système de ceinture obi pour cacher le petit ventre. Vous savez, celui qui fait dire aux gens "Félicitations !" "Euh, pourquoi ?" "Je vois que le 3ème est en route !" "Ah ! Bin ... non. C'est la deuxième qui m'a laissé un petit souvenir." Oups !

A refaire peut-être, mais faudrait que je trouve un autre patron.

 

Pour le sac, j'ai repris le tuto du SFR C'est grand ! Très bien pour partir en week-end, avec l'appareil photo et tout le bazar. Ou pour aller chez le médecin avec les filles (pour mettre un livre pour moi et de quoi occuper les filles pendant l'attente qui peut être très longue). Ou pour faire une course et fourrer les bricoles dedans. Je voulais un tout petit sac, c'est raté. Puis comme il est réversible, j'ai fait un côté bien printanier, et un autre plus discret (pas encore testé). Je l'adoooooore ! Je ne le quitte plus !

Posté par tytaine à 11:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]